kérosène

Qu’appelle t-on la Fiche de Données de Sécurité (FDS) d’un carburant ou d’un additif carburant ?

FDS (Fiche de Données de Sécurité) La FDS d’un additif carburant ou de tout autre produit est sa Fiche de Données de Sécurité, formulaire obligatoire pour toute substance chimique et comportant des données relatives à ses propriétés. En anglais on parle de MSDS Material Safety Data Sheet. En Europe, elles doivent être impérativement distribuées par le fabricant et le distributeur à tout Client et dans la langue de ce dernier, pour être transmise à la médecine du travail. C’est le…Lire la suite

Petit lexique pétrolier (ordre alphabétique)

– Densité : la densité est le poids exprimé en kilo pour un litre de liquide. Pour mémoire la densité de l’eau est égale à un : un litre d’eau pèse un kilo à 15°C. La densité d’un liquide diminue quand sa température augmente. – Densité API (American Petroleum Institute) : c’est la mesure de longueur des chaînes carbonées des composés des pétroles bruts. Plus le degré de densité API est faible et plus le pétrole brut est lourd. Une…Lire la suite

Qu’appelle t-on exactement « carburant » ?

Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique qui va transformer de l’énergie chimique en énergie mécanique. Un carburant peut être liquide, solide (charbon) ou gazeux. Dans le cas des carburants liquides, ils peuvent être des hydrocarbures d’origine fossile (dérivés du raffinage du pétrole brut; lui-même issu de la décomposition de matières organiques, dont arbres, feuilles, algues marines … durant des millions d’années), ou des biocarburants plus souvent nommés maintenant agrocarburants dérivés de plantes ou d’animaux (cette fois…Lire la suite

Fiche pratique : le Kérosène (Jet A1)

Jet A1 type Kérosène : le carburant de l’aviation C’est le carburant liquide issu du pétrole brut qui possède le PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) le plus élevé. Cette caractéristique est une des raisons du choix du kérosène pour carburant de l’aviation : à volume égal, c’est le carburant le plus calorifique, permettant une autonomie de vol plus importante. D’autres raisons motivent ce choix : son point de congélation très bas vers -47°C par exemple car vers dix mille mètres d’altitude la…Lire la suite