Faire des économies de carburant (essence, diesel, …) en mieux gérant votre véhicule.

- - aucun commentaire

Consommation carburant : réduisez-là, en mieux gérant votre véhicule.

Il y a toujours deux acteurs dans cette histoire de réduction de consommation de carburant : vous et votre moteur. C’est bien sûr surtout le cas pour un automobiliste, mais ça l’est aussi lorsque vous êtes à bord de votre bateau de plaisance, à suivre votre tondeuse ou à conduire un semi remorque ou un autobus de transport en commun.

ecoconduite

Pour réduire votre consommation de carburant, vous pouvez donc agir sur votre véhicule :

Aérodynamisme : ne conservez pas plus longtemps que nécessaire les galeries de toit et autres supports de ski ou de bagages. Veillez également à ne pas sur-charger inutilement votre voiture. Plus il est lourd, et plus il vous faudra consommer de carburant pour le mouvoir. On estime qu’une centaine de kilos superflue peut entraîner une surconsommation carburant de l’ordre de 5%.

Pneumatiques : l’état de vos pneus a une conséquence directe sur la consommation de carburant de votre véhicule. Des pneus usés n’auront évidemment pas le même impact sur la consommation carburant de votre voiture que des peux neufs tout juste posés. Il en va de même du gonflage de vos pneus, qu’ils soient récents ou plus anciens. Des pneus sous-gonflés peuvent entraîner une sur-consommation carburant estimée de 4% à 6%, voire plus en cas de sous-gonflage plus important. Ne les sur-gonflez pas non plus : le sur-gonflage peut devenir dangereux en termes d’adhérence. Faites de temps en temps un arrêt en station pour optimiser le gonflage de vos pneus.

Lorsque vous achetez des pneus neufs, privilégiez des modèles pouvant démontrer de manière sérieuse une influence positive sur la consommation carburant.

Parallélisme : sans attendre le symptôme des vibrations au volant, n’oubliez pas de demander à votre garagiste de vérifier le bon parallélisme de vos trains de pneus. u fil des mois de conduite et des kilomètres, votre parallélisme a pu se trouver sensiblement modifié avec de petits chocs insignifiants.

Carburant : quoiqu’on en dise, tous les carburants ne sont pas égaux en termes de rendement moteur. Sans trop dépenser pour des carburants dits « supérieurs », améliorez vous-mêmes votre gasoil ou votre essence en l’additivant avec un additif carburant. Attention aux arnaques : privilégiez un additif apportant toutes les garanties, constructeurs et pétroliers, respectant parfaitement la norme réglementaire de votre carburant, et si possible, pour plus respecter notre environnement et donc notre santé, issu de la bio-technologie, le plus souvent à base d’enzymes.

Le carburant a une propriété particulière, celle de se dilater de façon significative, en fonction de la chaleur. Plus il est chaud, plus il se dilate … et moins votre litre fait un litre ! Réglementairement et fiscalement, le litrage est retenu à la température de 15°C. Essayez donc de faire votre plein à la fraîche, le matin. Autre truc à connaître : si vous apercevez un camion citerne en livraison à la station service où vous venez de vous arrêtez … allez à la suivante. En effet, le flux entrant du carburant en livraison dépoté de la citerne du camion va brasser les dépôts de fond de cuve et altérer le carburant durant quelques heures, le temps qu’ils se redéposent.

Une autre propriété notable de votre essence surtout, mais également du gasoil et du fioul domestique, c’est sa capacité d’évaporation. Plus la surface de carburant en contact avec l’air ambiant est importante, et plus il y a évaporation. Il y a donc, de ce point de vue, intérêt à garder son stockage carburant au maximum de son remplissage. Enfin soyez souple sur le pistolet de la pompe : ne pressez pas à fond la gâchette. Un flux trop fort augmentera sensiblement l’évaporation.

Entretien de votre véhicule : votre voiture coûte cher, trop cher; mais sans entretien régulier (cher lui aussi) votre véhicule vous coûtera encore plus cher à terme. Changez le filtre à air est une nécessité au moins annuelle selon nous : une bonne respiration de votre moteur lui conservera une consommation carburant correcte. Il en sera de même de votre filtre essence ou filtre gasoil, également de votre filtre à huile.

Et vous, vous le gérez comment, votre véhicule ?

Commentaires Facebook

commentaire

Laisser une réponse